Il existe dans nos potager une délicieuse mauvaise herbe, que tous les jardiniers sans coeurs arrachent et jettent. Cette herbe c'est le pourpier, Portulaca oleracea.
            Originaire des régions subtropicales et tropicales, il est consommé depuis plus de 2000 a338px_Illustration_Portulaca_oleracea0ns en Inde et en Perse. Il était déjà utilisé comme légume, épice et plante médicinale dans l'Egypte ancienne. Le pourpier a été décrit avec précision au 13ème siècle par Albert le Grand et c'est en 1536 qu'il est cité pour la première fois comme plante cultivée par Jean de La Ruelle.
Sa culture est présente en Angleterre en 1582.
Du fait de sa texture mucilagineuse, le pourpier est devenu plus apprécié en Asie, en Afrique et en Amérique du Sud, ou il est d'ailleurs encore cultivé de nos jours !

DSCN3711
 
DSCN3713
DSCN3712






Bref, le pourpier est délicieux, à portée de main et de bourse, vu qu'il est gratuit. Voici donc une petite recette de salade de pourpier, une de mes préférée.

Ingrédients : pourpier, tomates cerises, figues sèches, noix, bouquet d'herbes aromatiques, vinaigrette à l'orange.

DSCN3714    

   
Cueillir le pourpier, le débarrasser de ces racines et le couper, puis bien le rincer pour qu'il ne crisse pas sous les dents ensuite.




DSCN3715DSCN3716
Découper les figues sèches, casser les noix, et mettre le pourpier dans un saladier, avec les tomates cerises, les noix et les figues.

DSCN3717                               Hâcher le bouquet d'herbes fraîche. Pour ma part je les met dans un petit ramequin à côté, dans lequel tous le monde peux piocher pour se servir sur sa salade, comme la vinaigrette ou le sel.

     Le résultat, une délicieuse salade, aussi agréable au palais qu'à la vue.

 

DSCN3722Pour la vinaigrette :
2 CS d'huile de noix
4 CS de vinaigre balsamique
1/2 orange pressée
quelques tranches 'échalote
sel, poivre.
Elle est délicieuse, à le mérite d'être beaucoup moins grasse, et son petit goût fruité est délicieux!!

Donc, bonne chasse au pourpier, et arrêtez de le considérer comme une mauvaise herbe.

Edit, réponse à Ida :  Crues, les tiges et feuilles possèdent une agréable saveur acidulée et sont croquantes et juteuses. Cuites, elles forment un excellent légume que l'on préparer de diverses manières, à la méthode des haricots verts.
Elles peuvent être consommées en grande quantité, tout en sachant que de fortes doses peuvent se montrer un peu laxatives. Elles ont été aussi parfois utilisées comme condiment, conservées au vinaigre comme les cornichons ou les câpres.
Les graines peuvent être consommées en bouillie, céréale, mais il faut s'armer de patience pour en récolter suffisamment !
Le pourpier est riche en vitamines B et C et en fer.